ASPECT HISTORIQUE


L'ERADICATION DE LA VARIOLE-LE MYTHE Lorsqu'on nous parle de l’éradication de la variole, on pense forcément aux vaccins. "On a éradiqué la variole grâce à la vaccination" nous dit­ on. Et on le répète et on le re­ répète. Et à part ça, qu'est ­ce qu'on sait ? lire la suite


UN BON PASTEUR, le chapitre de la rage:

Cet article est extrait de l'ouvrage "Un bon Pasteur ? " rédigé par Marc Avérous (chapitre 6).

Son livre est le résultat de longues et passionnantes recherches dans l'histoire et la découverte des microbes, qu'on ne doit pas à Pasteur contrairement à ce que veut la croyance populaire, mais à Antoine Béchamp.. Des découvertes et des faits historiques corrélées par des témoignages (notamment le neveu de Pasteur, André Loir), mais aussi par les nombreuses notes et correspondances de Pasteur et autres nombreuses références bibliographiques et historiques   lire la suite





LE VACCIN DTP & LA LOI


 

Seuls 3 vaccins sont obligatoires en France :


 

Diphtérie, Tétanos et Poliomyélite (DTP) sauf dans certaines professions (médicale et militaire), ce qui est hautement discriminatoire et contestable.

   

CE QUE DIT LA LOI: 

La loi d’obligation pour le DTP exige uniquement la primo-vaccination qui comporte 3 injections (la première commencée avant 18 mois) + 1 rappel  (cité dans le décret et l’arrêté du 28 février 1952).

  

Les certicats de contre-indications à la vaccination sont valables légalement.

LA POLIO:  

La loi d’obligation date du 1er juillet 1964 et son décret d’application du 19 mars 1965. Celui-ci précise que la vaccination est obligatoire avant 18 mois et que:

 

"Les rappels doivent être terminés avant l’âge

de 13 ans"

 

Mais l’arrêté du même jour (articles 3 et 5) clarifie les choses : « Un sujet n’est réputé avoir satisfait à l’obligation que s’il a reçu la première vaccination et le premier rappel réglementaire». 


CONSULTEZ NOS DOSSIERS ICI

 

 


LES RAPPELS:

  •  Sont "exigibles" jusqu'à l'âge des 13 ans de l'enfant, passé cet âge , c'est TERMINÉ, plus personne ne peut exiger quoi que ce soit en France. 
  • Si les 4 injections (3 + 1) ont été faites, aucun autre vaccin n'est exigible.

              ECRIVEZ NOUS :  COURRIEL

                  SUIVEZ-NOUS SUR  FACEBOOK



PARTAGEZ