Handicap Invisible : Besoin de Financer un Fauteuil Roulant Motorisé (non pris en charge)

Un ancien sportif, progressivement amputé de sa propre vie, de ses propres capacités, a besoin de fonds pour compléter le financement d’un équipement motorisé adapté à son fauteuil roulant.

Les conseils m’ont amenée à créer cette Cagnotte Solidaire pour mon ami Fabrice qui souffre à l’heure actuelle de quelques des lourdes conséquences de BIG Pharma…

Ancien sportif, il était dynamique et sans cesse en mouvement ; rien ne pouvait l’arrêter.Adepte des sports de combat et du sport automobile, il aurait aimé pouvoir jouir aujourd’hui de toutes ses aptitudes physiques...  LA CAGNOTTE

Écrire commentaire

Commentaires : 0



LE VACCIN DTP & LA LOI


 

Seuls 3 vaccins sont obligatoires en France :


 

Diphtérie, Tétanos et Poliomyélite (DTP) sauf dans certaines professions (médicale et militaire), ce qui est hautement discriminatoire et contestable.

   

CE QUE DIT LA LOI: 

La loi d’obligation pour le DTP exige uniquement la primo-vaccination qui comporte 3 injections (la première commencée avant 18 mois) + 1 rappel  (cité dans le décret et l’arrêté du 28 février 1952).

  

Les certicats de contre-indications à la vaccination sont valables légalement.

LA POLIO:  

La loi d’obligation date du 1er juillet 1964 et son décret d’application du 19 mars 1965. Celui-ci précise que la vaccination est obligatoire avant 18 mois et que:

 

"Les rappels doivent être terminés avant l’âge

de 13 ans"

 

Mais l’arrêté du même jour (articles 3 et 5) clarifie les choses : « Un sujet n’est réputé avoir satisfait à l’obligation que s’il a reçu la première vaccination et le premier rappel réglementaire». 


CONSULTEZ NOS DOSSIERS ICI

 

 


LES RAPPELS:

  •  Sont "exigibles" jusqu'à l'âge des 13 ans de l'enfant, passé cet âge , c'est TERMINÉ, plus personne ne peut exiger quoi que ce soit en France. 
  • Si les 4 injections (3 + 1) ont été faites, aucun autre vaccin n'est exigible.

              ECRIVEZ NOUS :  COURRIEL

                  SUIVEZ-NOUS SUR  FACEBOOK



PARTAGEZ